Mise à jour le 25 mai 2021
Publié le 2 mars 2021 Mis à jour le 25 mai 2021

Maîtresse de conférences en anthropologie à l’Université Lumière Lyon 2

 
Thèmes
de recherche

Objets / domaines de recherche

  • Anthropologie du genre et de la parenté
  • Anthropologie des rituels et de l’économie cérémonielle (mariage, funérailles)
  • Anthropologie des migrations 
Aires régionales : Tadjikistan (et Asie centrale postsoviétique), Russie.
Publications
  • 2018, « Mort en migration et rapatriement posthume. Économie et rites funéraires entre la Russie et le Tadjikistan », Working paper n°20 (in French), IFEAC, https://ifeac.hypotheses.org/3444
     
  • 2018 « De faux amis ? Les concepts de rituel et de performance à l’épreuve d’une ethnographique du mariage au Tadjikistan », Thaêtre, https://www.thaetre.com/2018/06/16/de-faux-amis/.
     
  • 2018, « По направлению к женоцентричной семье? Отношения в транснациональных и неполных семьях в Таджикистане », in  Семья в Центральной Азии — новые перспективы изучения, Sophie Roche (ed.), Klaus Schwarz Verlag (disponible en ligne).
     
  • 2017, « Le genre de la nostalgie. Nostalgie d’État et nostalgie postsoviétique au Tadjikistan contemporain », Ethnographiques.org, n°34.
     
  • 2017, « Towards matrifocal relations? Relations in transnational and single-parent families in Tajikistan », S. Roche (dir.), The Family in Central Asia, past and present: New perspectives, Berlin, Klaus Schwarz Verlag, p. 309-336.
     
  • 2016, Coordination d’un numéro thématique (en anglais) « Gender and Nation in Post-Soviet Central Asia », Nationalities Papers (acl) 44-2 (avec Lucia Direnberger).
     
  • 2016, « Gender and Nation in Post-Soviet Central Asia: From National Narratives to Women’s Practices » (avec L. Direnberger), Nationalities Papers, 44-2, p. 296-306.
     
  • 2016, « ‘A second wife is not really a wife’. Polygyny, gender relations and economic realities in Tajikistan », Central Asian Survey, 35-1, p.76-90.
CV
Parcours
  • Depuis 2008 : maîtresse de  conférences en anthropologie, université Lyon 2.
  • 2017 – 2018 : postdoctorante au sein du projet « Mort en contexte de migration » (MECMI), financé par l’ANR, hébergé au LESC (CNRS / université Paris Nanterre).
  • Depuis 2016 : associée au groupe de recherche en anthropologie sociale et politique de Judith Beyer, université de Constance (https://www.soziologie.uni-konstanz.de/en/beyer/team/associates/juliette-cleuziou/).
  • 2011 – 2016 : doctorat d’ethnologie, université Paris Nanterre.
  • Autre diplôme : licence de philosophie, université Paris Nanterre.
     
Activités scientifiques
  • Depuis 2017 : membre du comité éditorial de la revue Terrain et de son blog « Carnets de Terrain ».
     
  • 2018 – 2020 : porteuse et coordinatrice du projet « Faire circuler les morts. Etude des Rituels et de l’Economie Funéraires Postsocialistes en contexte Migratoire » (REFPoM), financé par l’ANR
     
  • 2015 – 2017 : codirection avec Isabelle Ohayon (CERCEC) du projet « Histoire de mort(s). Recherches exploratoires sur le traitement de la mort en Asie centrale soviétique et postsoviétique », financé par la Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie.