Mise à jour le 07 mars 2021
Les projets de recherche menés au LADEC reposent sur des financements récurrents, mais aussi nationaux et internationaux.
  • Habiter : apprentissages ordinaires et institutionnels de la citoyenneté - HAPCIT
    Projet soutenu par l'Université Lumière Lyon 2 dans le cadre de l'appel à projets pluridisciplinaires interne # APPI 2017
  • La ville familière
    Collaboration interdisciplinaire entre chercheur.es en sciences sociales, étudiant.es, spécialistes de la culture et de la ville, résident.es soucieux/euses de leurs espaces de vie
  • PuNaCa - Putting nature in a cage
    Le projet PuNaCa s’intéresse aux volières, construction hybrides favorisant les interactions entre humains et oiseaux, à l’heure où la pérennité des populations d’oiseaux en Europe est menacée et dans un contexte global de forte menace pesant sur la biodiversité animale et végétale.
  • REVECO : Représenter la violence dans l'espace Colombie
    Le projet REVECO analyse les représentations de la violence dans l'espace colombien en interrogeant le rôle occupé par les processus mémoriels, qu’ils soient d’ordre artistiques, institutionnels ou politique, dans l’organisation de la « sortie de guerre »
  • Rituels et économie funéraires postsocialistes en contexte migratoire (REFPoM)
    Le projet REFPoM propose d’explorer une région peu investie par l’anthropologie française et d’analyser un phénomène encore jamais étudié dans la région, les « morts au loin », au prisme d’une approche interdisciplinaire qui associe des méthodologies quantitatives et qualitatives.
  • The increase in expenditure on life-cycle rituals in the Central Asian societies
    Le projet "The increase in expenditure on life-cycle rituals in the Central Asian societies : social stakes and economic consequences (1980-2020)" étudie les réseaux et les relations d’obligation qui président à l’organisation des cérémonies ostentoires développées depuis les années 1960 en Asie centrale soviétique et post-soviétique.
  • Violence en villes et actions publique
    L’école de formation à la recherche action « Violence en villes et actions publique » est portée par l’Institut de recherche pour le développement (IRD), l’Agence française de développement (AFD) et l’Université Lumière Lyon 2.
  • Vivre en hauteur dans la ville intégrative – HIGHRISE
    Projet ANR bilatéral (France-Brésil) : High-rise Living and the Inclusive Sustainable City. En partenariat avec « Environnement, ville, société » (EVS-UMR 5600 et le Laboratoire LEAUC (Université Sao Paolo Brésil), porteurs du projet, et avec le Centre Max Weber-UMR 5283 (Participation : Bianca Botea)